Clicker-training

Qu’est-ce que le clicker-training

On peut dire que le clickertraining est simple de par sa technique et compliqué de par sa philosophie.

C’est plus qu’une technique, c’est aussi un état d’esprit une manière de voire les choses et comme le dit Catherine cela nous apporte calme et sérénité.

clicker-training - aoa éducation canineNous sommes également forcé de nous rendre compte de la vitesse à laquelle un animal assimile un nouveau comportement au clicker, mais aussi à quelle vitesse il y répond.

C’est donc pas la méthode qui se trouve être la plus difficile à comprendre, il suffit de voir nombre de clubs qui s’y sont mis, mais belle et bien cette manière de communiquer avec l’animal et de l’aborder, cette philosophie qu’est le clickertraining, elle changera définitivement le regard que vous porterez sur votre compagnon.

Origine

Aux États-Unis il y a une quinzaine d’année, le dresseur de dauphins se trouve dans l’impossibilité de demander quelque chose à son animal par la contrainte et la force, et encore moins en lui infligeant une punition si la chose n’est pas exécutée. Il est alors obligé de se creuser les méninges et de se tourner vers les scientifiques et leurs études, sur la façon d’apprendre des animaux. Le clicker training est né, ils ont totalement revu leurs méthodes d’éducation.

Karen Pryor fut l’une des premières à généraliser cette méthode à d’autres espèces animales.

Au clicker le chien est acteur de son apprentissage ce qui demande donc au maître une faculté de remise en question, et d’accepter l’initiative chez son chien sans conclure à de la désobéissance.

L’éducation au clicker est un mélange de deux conditionnements, Pavlovien et Opérant.

Conditionnement pavlovien (1905) :

En déclenchant le stimulus A à chaque fois que l’animal répond au stimulus B, on provoquera une réponse lorsque le stimulus A sera présenté seul le stimulus A (click) devient le signal d’introduction du stimulus B.

Conditionnement opérant de Skinner (1938) :

C’est une sélection des réponses obtenues suite à nos actions volontaires.

A ces actions trois conséquences possibles :

  • plaisir et je vais recommencer = renforcement
  • déplaisir et je l’éviterais = punitif
  • neutre sans effet et je l’oublierais = loi de l’extinction

Fonctionnement

Le clicker est une petite boîte plastique avec une languette métallique qui émet le son « CLICK » lorsqu’on appuie dessus.

Ce son est le renforcement secondaire, c’est-à-dire ce que l’animal à apprit à aimer.

Pour qu’il l’aime, il va falloir que celui-ci soit suivi d’un renforcement primaire, qui est tout ce qu’un animal aime spontanément.

1e étape, charger le clicker : On apprend alors au chien qu’après le click vient la nourriture.

2e étape, l’amorce au clicker : On apprend au chien à nous proposer un comportement, que l’on va cliquer.

En résumé :

  • Le chien à la capacité de déclencher le clicker en proposant,
  • Le maître à la capacité de cliquer seulement les comportements qui l’intéresse.

Techniques d’apprentissages et outils

Le Leurre

Une récompense sera utilisée pour guider le chien vers la position souhaitée.

Au clicker nous l’utiliserons essentiellement lors de l’amorce du chien, c’est-à-dire lors de la première séance. Pour faire marcher le mental du chien et pas seulement le flair, il faudra que le chien propose au plus vite sans leurre.

Le Shaping ou façonnage

On cliquera alors de tous petits comportements qui vont vers le comportement souhaité. C’est une technique mentalement très éprouvante pour le chien, car il sera obligé de se concentrer pour se rappeler quel comportement a déclenché le dernier click.

Cliquer un comportement spontané

Je compare souvent cette technique à une prise de photo, dans le sens ou le chien évolue de manière naturelle sans être au travail et qu’on aura alors la possibilité de cliquer un comportement pour qu’il le reproduise et pour ne pas le perdre.

Les targets ou cibles

Les targets sont des cibles, soit sous forme de baguettes soit d’objets divers (couvercles de Tupperware, post-it… ).On apprend alors au chien à les toucher avec la truffe ou le pied, ce qui nous servira par la suite à le diriger, à lui faire fermer une porte ou autre …

Quelques règles essentielles

  • le-clicker-training-et-votre-chienComme récompense, il est important de choisir ce que votre chien préfère le plus.
  • Après chaque click vient une récompense même si on se trompe !!
  • Plus le click est précis et plus la communication sera facile, c’est le timing !!
  • Ne soyez pas radins !!! ! Récompensez !!!
  • Ne pas gronder son chien, un chien ne désobéit pas…On dira qu’il vous reste encore du travail !!
  • Le clicker est un outil d’apprentissage que l’on pourra supprimer une fois l’ordre enregistré et après avoir passé pas l’étape de la récompense aléatoire (on peut aussi continuer à vie, si cela nous chante !!)
  • Attention !! si votre chien refuse même une saucisse de Vienne… il est peut-être anxieux !!
  • Si votre chien connaît déjà les ordres, il vous faudra quand même les lui réapprendre au clicker, ce n’est pas la même chose ici le chien prend des initiatives et propose les comportements, il est acteur de son apprentissage et n’est plus sous autorité !
  • Pas de punition bête et méchante mais punition quand même !! Je te retire ce que tu désires, c’est de la punition négative. La punition avec sanction est la plupart du temps mal interprétée par le chien et n’engendrera que du stresse, de l’anxiété et de la désobéissance par la suite. Sans parler d’effet secondaire du stress et de la peur, vous avez entre autre l’agressivité !!
  • Tous les chiens de toutes les races et de tous les âges peuvent être éduqués au clicker !

Bienvenu dans le monde de la communication animale !!